Retour

 Samedi 27 mai 2017
Le maintien assuré avec un nul face à Thouars pour la der à Jean Ranger (1 - 1) (0 - 0)
Stade Jean Ranger ; pelouse souple; temps très chaud et orageux ; 250 spectateurs
Arbitre : M Deschamps R assisté de Mme Barbotin M et M Vergé F - Délégué : M Savigny C. 

Avertissement pour l'UESM : Mahomed Isop, Monfort, Brégeat                                                 
Avertissements pour Thouars : Ouvrard


But pour l'UESM : Divahé 77’
But pour Thoaurs : Orbin 80'


UESM :
Caillaud J, Mahomed-Isop MH, Davail A (cap), Sarrazin M, Maillet A, Brégeat Q, Bodin M, Lassilaa B, Fadiaga H, Divahé J, Ndinga L.  (Remplaçants : Monfort J, Savatier J, Savatier G) - Entraineur : Tahoune Y. 

Thouars : Vite D, Thomas Q, Rousseau G, Puaud C, Louves V, Lemaire M, Obin T, Joubert C (cap), Fleuriault V, Charif D, Ouvrard B   (Remplaçants : Brault G, Grellier M, Roy S) - Entraineur : Germon D.       
 
  

   A l'occasion de leur dernière rencontre de la saison sur leur pelouse de Jean Ranger, les hommes de Yassine Tahoune sont allés chercher les derniers points leur permettant de jouer en division d’Honneur la saison prochaine. Devant une équipe thoursaise, elle aussi, en lutte pour le maintien, Joachim Divahé a inscrit son seizième but avant qu’Obin égalise dans les dix dernières minutes. En début de rencontre les Macarons touchent du bois à trois reprises avec des frappes sur la transversale par Joachim Divahé et Loïc Ndinga et sur le montant par Maxime Sarrazin. Julien Caillaud d’un superbe réflexe garde ses partenaires dans la partie sur une frappe de Lemaire. Fleuriault en seconde période frappe lui aussi la barre tranversale.

   L’entrée était gratuite samedi soir à Jean Ranger, l’Uesm  souhaitait  récompenser ses fidèles supporters. Et il y a eu du jeu, des occasions, et un but de chaque côté en guise de cadeau. Et même si La Rochelle était déjà menée à Cagnac à l'engagement à Montmoirllon, les deux équipes ne devaient pas perdre à une journée de la fin du championnat. Les Montmorillonnais sont les premiers en action. Le corner de Bohrane Lassilaa est repris par le coup de casque de Maxime Sarrazin qui échoue sur le montant gauche des buts de Vite (3’). Les Mcarons restent dans le camp thouarsais, Joachim Divahé d’une tête percute la transversale et le ballon reste en jeu, Loïck Ndinga frappe à son tour mais trouve l’autre montant de Vite (5’). Les attaquants Mntmorillonnais sont pied au plancher, soucieux de faire la différence rapidement, mais ils manquent de dextérité dans le dernier geste et sans doute un peu de chance. Bohrane Lassilaa  emmène un contre pour un centre parfait dans la surface. Ndinga est à la réception mais rate sa reprise (13’). Les visiteurs sont copieusement dominés sous l’impulsion du milieu de terrain montmorillonnais composé de Quentin Brégeat et Maxime Bodin. Servi dans la profondeur par Hassimi Fagiaga, Ndinga déborde et centre mais Louves s’interpose juste devant Lassilaa en embuscade au second poteau (18’). Jusque là les Thouarsais sont contraints de faire le dos rond. Pourtant ils vont être à deux doigts d’ouvrir le score. Lemaire, sur un renvoi de la défense montmorillonnaise, enchaine une frappe des 30 mètres. Le ballon est plein cadre, et le portier macaron Julien Caillaud garde le poignet souple et la main ferme et s’envole pour aller arracher ce ballon sous sa barre. Jean Ranger frémit encore de ce magnifique arrêt du portier macaron (24’). Ce premier acte s’achève avec cette reprise acrobatique dans la surface thouarsaise de Divahé qui ne sera pas cadrée (40’).

   En seconde période les Macarons recherchent un second souffle. Maxime Sarrazin remonte un ballon et enchaine un centre tendu. Joachim Divahé est au point de chute mais il ne cadre pas sa reprise (49’). L’attaquant Macaron est crocheté dans la surface sans que l’arbitre de la rencontre, M Deschamp, ne bronche (53’). Sur un coup de pied de coin Thouarsais,  Ndinga au coin de son poteau sort un ballon sur la ligne de but (59’). La longue relance de Mahomed Isop par-dessus la défense offre à Joachim Divahé l'opportunité d'un duel avec la charnière défensive thouarsaise. Le Macaron est passé devant mais bute sur Vite qui avait fermé l'angle (61’). Les Montmorillonnais sont malmenés dans la conquête du ballon, Thouars en profite. Sur un ballon venu de la droite Fleuriault seul devant Caillaud gache l'offrande et frappe la transversale des buts montmorillonnais (67’). Thouars insiste encore. Et sur une phase défensive, Antoine Maillet dans sa surface vient au contact pour défendre. Le défenseur montmorillonnais touche le cuir de la main. Les joueurs à la tunique rouge réclame avec véhémence le pénalty que l’arbitre n’accordera pas (71’). Alors que l’on entre dans le dernier quart d’heure de cette partie toujours vierge de tout but, les deux équipes retrouvent un peu de fraicheur pour achever cette rencontre. Et sur un renvoi trop timide des Thouarsais, Joachim Divahé, comme souvent cette saison, fait la différence. Le meilleur buteur passe en revue la défense pour entrer dans la surface et d’une frappe croisée au ras du sol et battre Vite (77’). Joachim Divahé marque là son seizième but de la saison. Mais dans cette partie ou chaque équipe aura eu sa mi-temps Thouars va égaliser moins de cinq minutes après le but macaron. Obin, le Thouarsais le plus en vue égalise d’une frappe déviée par la défense montmorillonnaise (80’). Le score n’évoluera plus malgré les cinq minutes de temps additionnels.

   Pour sa dernière rencontre de la saison à Jean Ranger les Montmorillonnais accrochent comme la saison dernière leur ticket pour la prochaine saison en Division d’Honneur. Les supporters Montmorillonnais ont rendu hommage comme il se doit par des applaudissements fournis au groupe de Yassine Tahoune. Le coach macaron arrivé en cours de saison a réussi son challenge. Il a remercié à son tour les supporters pour leur soutien. Les Macarons termineront la saison à Cenon sur Vienne face à Châtellerault, sereins avec le maintien en poche.

          

Dernière mise à jour : 28-05-2017 21:30


   
© UESM - 2000-2014
 Audité par